112# Sacrifice

Added 2/10/2008


La police avait rejoint les lieux peu après que le groupe ait été réuni : Sissi, Odd, Ulrich, Yumi, Aelita et William. Tout le monde avait bien vu ce que Yumi était capable de faire, bien qu'elle ait réussi à les sauver, les parents ne reconnaissaient plus leur fille. Une police scientifique semble avoir été appellée. Les secours transportent William, Mr Delmas seble aussi avoir été appellé : il retrouve sa fille et en était assez troublé voire même perdu. Cette dernière ne l'avait pas vu, mais elle était la première à être interrogée par la police. Les personnes ont été évacuées. Toutes ? Non. Il reste encore nos 4 jeunes restants : Odd, Ulrich, Yumi et Aelita. Après le crime et quelques déclarations faites par certains témoins, nos 4 jeunes sont menottés... et au lieu de les envoyer en garde à vue, Ulrich a usé de son don de triplicata pour tenter de se libérer... en vain ! Ils ont donc étés envoyés dans deux cellules. Aelita et Yumi d'un côté, pis Ulrich et Odd de l'autre.

Nul ne savait ce qui était arrivé à William, étai-il blessé, gravement ou pratiquement mort, en tout cas, il respirait encore. Mais nos héros pensent qu'un retour dans le temps devrait faire l'affaire, mais la question à se demander sera : comment ? Aelita songe à une chose : Waldo n'était pas venu, de plus il n'a pas lancé de retours dans le temps, et avec la tour activée, elle croit que XENE a mit Waldo K.O., Hervé quand à lui était resté bouder dans un coin, après tout, il n'est pas trop utile dans le groupe, cependant, cette fois, ils en ont besoin d'aide. Comment contacter Hervé afin qu'il lance un retour dans le temps ?

Yumi - Il faut lancer un retour vers le passé !
Aelita - Oui, mais comment ? On n'a aucun moyen de contacter les autres !
Yumi - Qu'est-ce qu'on...

Odd - ...va faire ?
Ulrich - A mon avis, les filles doivent avoir la même idée et le même problème que nous. Il va falloir se débrouiller entre nous, je ne...

Aelita - ...crois pas qu'ils puissent s'en sortir.
Yumi - Et si t'utilisais ton don de création pour nous frayer un passage ?
Aelita - On sera vite perdues depuis là où on est. Même si l'on arrive à sortir de cet endroit. Mais il est toujours possible. Attends d'abord qu'on soit sûres de ce que l'on fait, sinon qui sait ce qui pourrait nous arriver de pire.

Ulrich - Si mon triplicata permet de me faire sortir hors de cette salle,je pourrais trouver les autres ! TRIPLICATA !
Les clones d'Ulrich ne parvinrent pas à passer à travers les murs.
Ulrich - Mince, ça ne marche pas ! FUSION !
Odd déçu du résultat fi...

...nissait par s'allonger. Yumi la contemplait :
Yumi - Aelita ? Tu compes faire quoi ?
Aelita - chhhut... Odd et moi sommes...

Odd - ...en quelque sorte liés grâce à notre pouvoir de vision. C'est Aelita qui me l'a dit. Si l'on arrivait à communiquer...





Reprise :

Jeremy - Je ne me suis jamais virtualisé par raport à Aelita et les autres. Du coup, je n'étais pas trop habitué à combattre ! Heureusement que c'était moi-même que je combattais...du moins...me combattre contre mon clone...
Anthea/Alicia - C'est vrai ! Mais au moins ce clone t'as appris les bases de combat, ça te servira plus tard !
Soudain, la porte s'ouvre, un agent apparaît dans la lumière, une arme pointée vers Anthéa. Cette dernière semblait être horrifiée, on entendait alors un coup de feu. L'agent avait tiré sur Anthea en plein ventre, cette dernière semblait rester en bonne santé l'on voyait la balle sortir de son ventre petit à petit et sa blessure se cicatriser jusqu'à ce qu'elle n'ait pratiquement rien eu... L'agent tirait plusieurs balles de nouveau jusqu'à ne n'en plus en avoir. Rageux, il les laissait enfermés et quittait l'organisation... pour tenter d'aller à l'usine ?

Reprise 2 :

Waldo - Chérie ! Reviens ici !
Aelita - Pas question ! Je ne suis pas ta fille ! Je te DETESTES !
l'ascenseur s'était fermé et Waldo se mit à pianoter un programme de destruction des sbires directement, mais voilà qu'au bout d'un moment : les caméras s'alumment : des agents tentent de rentrer dans l'usine !!! Waldo était sur le point d'anéantir les sbires, mais voyant que les agents sont bien plus importants, il pianote à l'ordinateur un message destiné à Aelita puis se mit en quête de prendre l'ascenseur. Une fois monté il vit les agents très impatients de le voir en chair et en os :
Waldo - Bien, j'imagines que vous n'allez pas me lâcher tant que je serais encore en vie.
Agent A - Bien sûr !
Waldo - Les choses qui vous ont attaquées la dernière fois roviennent d'un virus qui a détruit le virus que vous aviez réussi à retourner contre moi ce n'était pas le même virus !
Agent A - Alors donnez nous le code d'anéantissement de ce virus.
Waldo - Je ne l'ai pas ! Et ça n'est pas possible ! Vous pouviez me prendre, mais personne ne pourra vaincre ce virus, pas même vous !
Agent A - Au moins, nous auvons déjà une des trois choses que nous voulons ! Vous, pas le virus, et "les enfants" ?
Waldo - Laissez-les tranquilles ! Ils sont encore jeunes ! C'est eux qui tentent de vaincre ce virus !
Agent A - Nous avions déjà l'un d'eux ! Il manque tout le reste !
Waldo - Prenez-moi, mais laissez-les en dehors de tout ça !
Agent A - Ca reste encore à voir avec mon supérieur, car les ordres sont les ordres.
Waldo - C'est moi ou rien !
Agent A - Bon, on va quand même se contenter de cela alors !
Les agents prirent Waldo et le menottèrent puis, l'embarquèrent dans une voiture... Arrivé à destination, Waldo suivait les agents comme un terroriste qui a accepté à se faire pendre... Waldo n'espérait pas en arriver là, il espérait plutôt qu'Aelita lance un retour vers le passé afin de se préparer à affronter les agents. Mais plus il en pense, moins il entendit la discussion de deux autres agents :
??? - Le plan est achevé, nous allons nous préparer à l'éxécuter.
??? - Nous avions Waldo, les enfants sont en prison... Le boss va être satisfait, nous allons bientôt connaître la victoire et la domination...

Un flashback parvient à l'esprit d'Aelita et D'Odd :

Dans la cellule, des personnes firent irruption dans la pièce, Yumi gérait un ordinateur et des scanners, et voyant la foule arriver, use de son pouvoir pour les envoyer contre les autres...

La porte s'ouvrit rapidement, Sissi était jetée violemment sur le sol. Aelita déstabilisée rouvrait les yeux. Mais la prémonition d'Odd n'était pas finie :

Yumi balayait bon nombre de gens, d'un côté puis de l'autre, mais soudain, une balle la touchait en pleine tête arrière.

Odd rouvrait les yeux brusquement :
Odd- YUMI !
Ulrich comprit qu'aparemment Yumi aurait ou bientôt qelque chose de grave, ces deu garçons se contemplaient mutuellement en silence comme si le message a été clair.

EDIT :

William se réveillait à l'hôpital, il ne savait pas où était-il, mais il faisait bien froid.
William - Hé ! Y a quelqu'un ?
William était sous une couverture blanche, il se regardait : un petit trou dans son ventre formé d'un bloc noir, mais bien nu sous ce drap. Puis, il regade autour de lui, à cequ'il semblerait : il est dans une chambre froide là où seront et restent les morts !!! William se transforme en gaz puis ressort doucement de la salle, du couloir et se dirigeait vers la lingerie des patients. William revient alors sous sa forme humaine et vit qu'à présent sa blessure n'y était plus, comme guéri ! Grâce à l'air qui planait autour de lui ? William prend alors un ensemble qui lui sert de vêtements puis file en changeant de forme de nouveau et disparaît dans l'oxygène qui plane dans l'air...

Ulrich avait entendu ce qu'Odd avat vu.
Ulrich - Il faut aller les aider ! Les contacter, les mettre en garde, les...
Ulrich avait perdu ses mots, Odd assez compréhensif eut soudainement une idée :
Odd - Et si on les attirait vers nous ? Ca leur permettrait de gagner du temps non ?

Yumi s'était précipitée vers Sissi pour voir son état. Cette dernière semblait avoir été un peu trop secouée...
Aelita - Les filles ! J'ai une idée ! Je peux créer un labo ici !
Yumi - Et si par malchance tu créerais XANA ? On aura deux virus après !
Aelita - Même si XANA est crée, XENE peut l'anéantir : c'est l'anti-XANA !
Yumi - Tu feras revenir le territoire du desert alors...
Aelita comprit soudainement que ce ne sera pas Waldo a l'origine de la recréation du territoire du désert, mais elle-même !!! Tout comme le 5ème territoire qui se refournira de lui-même...Avec la salle du coeur de lyoko, et surtout : le SKID !
Aelita - Je sais, mais on n'a pas trop le choix... Peut-être que l'on ne pourra pas changer le lyoko du futur mais on moins on pourra sortir de là. Je vous rappelles aussi qu'une tour a été activée par XENE, et que...l'on ne sait pas ce qui est arrivé à mon père. Et après ce que je lui ai dit...
Aelita fit couler plusieurs larmes sur ses joues.

La fumée passait un peu partout : à la banque, dans les chambres, dans les salles de classes, perdant tou le monde, il allait voir Hervé en réapparraissant directement dans sa chambre.
William - Hé, Hervé, tu sais où snt les autres ?
Hervé - Bah ça, tu n'avais qu'à regarder à la télévision, ah mais non, tu étais mort...
William - Qu'est ce qu'il y avait à la télévision ?
Hervé - Tes amis sont allés tout simplement en tôle... Va savoir... Moi j'm'en fiches à présent.
William - Mais il faut aller les aider !
Hervé - Si on les sauve ce sera pire, de plus tu es censé être mort à l'heure qu'il est ! On va trouver tout cela anormal !
William - Il faut bien changer les choses non ?
Hervé -Bah vas-y ! Essaies de remonter le temps et de tout changer ! J'aurais encore tout oublié !
William saisit les propos d'Hervé, après tout ce serait une solution.
William - Hé, mais c'est pas bête tout ça ! Il faut lancer un retour dans le temps !
Hervé - Débrouilles-toi... ce sera sans moi !
William se retransforme en fumée et se dirige vers l'usine, là bas se trouvait un agent contrôlé par XENE qui attendait du monde au labo, du coup la fumée fit demi-tour...

EDIT 2 :

Aelita se concentre énergétiquement afin de créer un mini labo où les câbles ne mènent à rien. 1 scanner et 1 ordinateur, c'est peut-être bien suffisant pour aller sur lyoko. Aelita était éssouflée et les deux autres filles n'hésitaient pas à se mettre près d'elle pour voir si elle restait encore en bonne santé.

Pendant ce temps les garçons font du bric à brac : n'importe quoi ! Odd se frapait contre le mur à plusieurs reprises et Ulrich se triplait pour faire encore plus de bruits. La fumée apparaît et se change rapidement en William. Les deux autres s'arrêtaient, c'est Odd qui prend la parole.
Odd - Ah, enfin quelqu'un...
Ulrich - William ! Va chez les filles, Yumi est en danger !
William - Hein ?
Odd - J'ai eu un flash, elle mourra dans un tir !
La porte s'ouvrit brutalement : des hommes tentèrent d'attraper William, ce dernier se hangeait en fumée pendant qu'Odd et Ulrich se font immobiliser.

Aelita allait mieux et pianotait sur le clavier.
Yumi - On n'peux pas laisser les autres détruire ce labo ou le trafiquer ! Sinon, nous ne pourrions pas désactiver la tour ! Il vaudrait peut-être mieux lancer un retour dans le temps non ?
Aelita - Tu oublies mon père ! L'attaque peut être deux fois plus dangereuse. Mais je ne vois pas d'autres choix !
Yumi - Dans ce cas, vous devriez aller vous deux seules. Je restes ici pour surveiller au cas où si...
William apparaît et surprend les jeunes filles.
William - Non Yumi !
Yumi - William ?
William - Il faut virtualiser Yumi sur lyoko ! Si elle reste ici, elle mourra par une balle. Odd a eu cette prémonition.
Yumi - Et tu crois que Sissi pourra s'en occuper à ma place ?
William - Dans ce cas, je restes.
Yumi - Tu serais peut-être plus utile sur lyoko ! Ici, tu ne pourras pas transformer les personnes en fumées. Moi, par contre, je peux les renvoyer et ralentir leur progression.
Sur l'ordinateur, une caméra indique une précipitation d'hommes vers un lieu.
Aelita - Dépêchons-nous, nous n'avions presques plus de temps. Des hommes vont bientôt venir ici.
Le scanner s'ouvre, c'est Sissi qui entre la première avant que le scanner se referme.
William - Yumi, écoutes-moi pour une fois...
Yumi - Il vaudrait mieux qu'une seule personne d'entre nous meurt plutôt que nous tous. Et ça tu le sais bien, c'est bien pire car XENE n'est toujours pas annihilé !
William - Peut-être que tu n'y tiens pas à moi mais penses à Ulrich.
Aelita rentrait dans l'un des scanners.
Aelita - Si l'un de vous se virtualise, c'est déjà préparé, il n'y a qu'à presser la touche enter.
Le scanner se referme, puis s'ouvre de nouveau. William ouvre sa main créant ainsi une petite boule de gaz noir.
William - Yumi, ne m'obliges pas à utiliser la manière forte !
Yumi - Désolé William !
Yumi use alors de son don de télékinésie et envoie William dans le scanner assez fort pour qu'il perde le gaz de sa main, elle lance alors directement la virtualisation en maintenant William dans le scanner.
William - NOOOO...
Yumi débranches alors le scanner par télékinésie et l'envoie contre la porte.
Yumi - Aelita, Sissi, William ! J'ai débranché le scanner. Ca me permettrait de gagner du temps !
Ele entendit alors plusieurs bruits d'hommes qui tentent de défoncer la porte.

Territoire banquise, Sissi absorbe les pouvoirs de William qui avait fini par se relever.
Aelita - Bon, cette fois c'est dit, c'est clair : le scanner a été débranché. Alors ne joues pas les idiots en tentant de te fare dévirtualiser, on a besoin de toi ici William.
Les trois jeunes finissent par découvrir toute l'armée de sbires. Et Aelita fut la première à attaquer en envoyant deux champs de forces détruisant deux d'entre eux. William use alors de son supersmoke pour bouger son arme un peu partout pour en détruire un maximum. Quand à Sissi elle a balancé ses chaussures en deux endroits différents au milieu de toute l'armée. Les sbires ont beau tenter de tirer sur les clones de Sissis, mais ces dernières esquivent les lasers qui touchent alors d'autres sbires. A ce qui semblerait, les sbires s'entretuent involontairement...

A l'usine, l'agent recouvre ses yeux du signe de XENE. Et descend vers la salle des scanners pour commencer à débrancher le premier scanner s'offrant à lui.

Parallèlement, les hommes réussissent à défoncer la porte après avoir renversé le scanner à présent désintéré. Yumi commence alors à utiliser son don de télékinésie pour renvoyer les uns sur les autres, mais commence petit à petit à s'épuiser.

Pendant ce temps, des agents avaient déjà utilisé la torture à Waldo pour tenter de recueillir X informations : l'on ne sait quoi. Mais ils sontbien décidés à lui faire parler, alors ils l'emmènent vers une sorte de guillotine qui opère suivant un chronomètre bien précis : 5 minutes !

Sur lyoko, les sbires commencaient à être de moins en moins nombreux, et devenaient de moins en moins vulnérables, car moins de sbires veulent aussi dire : moins de sbires entretués et plus de chnces de toucher une cilbe parmi elles qui s'offrent à eux. C'est William qui finit par être dévirtualisé le premier par un cercle circulaire de feu.

Il apparaît dans l'un des scanners de l'usine, l'agent avait fini de débrancher le second scanner, et s'apprête à frapper/électrocuter William qui esquive d'un bond.

Aelita s'empressait d'aller à la tour afin de la désactiver.
Aelita - William ? Tu es là ? William ?
En entendant cette voix, William se transforme en fumée afin de remonter au haut du labo. Et prend le micro
William - Aelita ?
Aelita - Prépare le lancement du retour temporel !

Il restait environ 30 secondes avant que la guillotine ne s'active et tue Waldo.

L'agent commence alors à débrancher le second scanner et Sissi n'avait presque plus de points de vies : il n'en restait que deux exemplaires d'elle sur lyoko.

Une seconde "porte secrète" s'ouvrit brutalement à la surprise de Yumi qui n'eût d'autre choix que d'alterner entre les deux endroits.

Une autre clone de Sissi se fit dévirtualiser, c'est alors bientôt le tour de la vraie Sissi.

10 secondes sur le chronomètre. Waldo fermait les yeux.

Pendant ce temps, Aelita monte en haut de la tour, elle y pose sa paume.

AELITA

Un petit trou se forme dans la salle où se trouvait Yumi, l'arme pointée vers Yumi se préparait à faire feu derrière elle.

CODE

L'agent débranches alors le dernier scanner. Pendant que Sissi se prend des rafales de tirs.

LYOKO

Aelita - Tour désactivée.

William lance alors directement le retour dans le temps. Ce sont d'abord les scanners qui prennent ce halo blanc au même moment où Sissi se faisait dévirtualiser sur le champ.
Le tir était lancé, mais le halo blanc avait déjà absorbé Yumi puis la balle avec avant qu'elle ne touche Yumi.
Le chronomètre avait touché à sa fin, la guilloine se lance, mais le halo blanc prend toute la salle avant que Waldo ne soit tué.

Retour avant la capture de Waldo. Tout s'est bien déroulé chez Yumi : le braqueur était tué avant le retour dans le temps. A l'organisation, aucun agent n'avait été contrôlé par XENE et aucun lancement de poursuite n'avait eu lieu. A la suite des évènements qui se sont passés chez tout le monde, et après que chacun ait conté son passage. Aelita retrouvait son père et se préciptait vers lui pleurant dans ses bras.
Aelita - Oh, excuse-moi papa... Quoi qu'il arrive, tu es et restera toujours mon père.




Tags :
Category : Code Lyoko Saison 5 | Comments (0) | Write a comment |

111# Telekinesie

Added 23/9/2008

Aelita se réveillait dans le labo. Elle vit Waldo pianoter sur le supercalculateur, soudain, elle se levait d'un bond et courait arrêter Waldo.
Aelita - PAPA ! NON ! NE LES TUES PAS ! Ils nous ont aidés !
Waldo - Je l'ai bien compris ! C'est pourquoi je vais les laisser en vie pour le moment.
Ulrich - T'inquiètes pas ! Il va pas les détruire ! Par contre, là il programme en ce moment les codes de rematérialisation des sbires !
Aelita - Oh c'est génial !
Waldo - Mais à une seule condition : vous suivez mes ordres ! Si aucun de vous ne me respecte, je serais dans le regret de reprendre mon intuition et je les tuerais si j'en ai envie, même s'ils vous ont aidé, je ne leur fait pas confiance pour autant ! Je suis quasi-sûr qu'ls vous manipulent en vous donnant de supers pouvoirs pour ensuite vous asséner un coup de grâce ! XANA l'a déjà fait ! (épisode Franz Hopper)
Odd - Sur ce coup là, Ulrich et moi étions d'accord !
Aelita - Mais... Où est Yumi ?
William - Elle est rentrée ! Sa famille a apparemment eu de gros ennuis...
Aelita - Espérons qu'ils s'en sortent !
Sissi - Mais c'est rien de grave Aelita !J'ai déjà connu ça moi aussi ! Elle nous tiendra au courant sur cequ'ils ont ! Aucun problème !

La famille était réunie au complet pour le dîner.
Mme Ishiyama - Alors ?
Yumi - Le problème est grave ?
Mr Ishiyama - J'ai été renvoyé ! Je n'ai plus de travail...
Mme Ishiyama - Tu sais ce qu'il nous reste d'argent avant d'en retrouver un ?
Mr Ishiyama - Non, mais nous devrions en retirer dès aujourd'hui, le plus tôt sera le mieux !
Iroki - J'peux venir avec vous ?
Mr Ishiyama - Nous irons en famille !
Yumi - J'suis obligée de venir avec vous ?
Mr Ishiyama - Oui. Bientôt, toi aussi tu auras un compte bancaire, tu vivras alors mon expérience !
Mme Ishiyama - Notre expérience !

Les sbires de XENE se déploient sur le territoire de la banquise, 'lon ne sait pour quelle raison. Mais il y avait un nombre de sbires considérables puisqu'ils s'étaient placés comme dans une armée prête à aller dans la guerre en remplissant tout un plateau gelé !

-------------------------------------------------Signe Aelita--------------------------------

72 heures plus tôt :

Des employés se précipitaient à droite et à gauche, des téléphones sonnaient, quelques hurlements et bavardages brouillaient ce que l'on pouvait entendre : tout passait vite. L'un d'eux se dirigeait lentement et calmement vers l'ascenseur. Il appuyait le bouton du sous-sol puis celui de l'étage 22 : celui du haut, enfin appuies sur le bouton d'alerte, les portes s'ouvrirent et ce dernier s'approchait d'un bureau et d'un fauteuil :
??? - Ils tentent de recommencer !
??? - Bien ! Tâchez de prendre la 4ème élue !
??? - Bien !
??? - Je n'arrives pas à y croire ! Chacun a la sienne et bientôt le sien ! La voyante, le riche, le coeur et l'incontrôlable... Je sens que nous devrions la transformer pour être la meilleure des quatre !
??? - Comment allez-vous y prendre pour l'incontrôlable ?
??? - D'abord, vérifier si elle a récemment eu le sien ! Logiquement, elle l'a eue après les trois premiers élus dans l'ordre ! Il suffit juste de vérifier ! Ensuite, il y sera nécessaire d'avoir recours au chantage ! Ah, j'ai trouvé : nous allons prendre tout d'abord le contrôle de sa famille. Vous saviez donc ce que vous aviez à faire Krust ?
Krust - Oui. J'y cours...

46 heures plus tôt (26 heures plus tard) :

Krust se trouvait avec un autre homme dans une ruelle.
Krust - Je suis ravi de voir que tu as accepté Phil.
Phil - En espérant que le début de leur prophétie avec le 2ème élu me fasse revivre, je veux bien.
Krust - Je vais faire en sorte de le ruiner, afin de le forcer à aller en banque.
Phil - Un classique !
Krust - Elle peut déjà l'avoir eu !
Phil - Et si elle ne l'a pas ?
Krust - La 3ème l'a eue, donc elle ne va pas tarder !

9 heures plus tôt (35 heures plus tard) :

Mr Ishiyama allait à son lieu de travail, il croisait alors un groupe de collègues. Intéressé, il rentre dans le groupe :
Mr Ishiyama - Que se passe-t-il ?
Collègue - Nous avons un nouveau patron !
Mr Ishiyama - Et... Je peux savoir depuis quand ?
Collègue - Depuis ce matin... Tiens, d'ailleurs le voilà !
Patron - Qui a fait ce dossier ?
Mr Ishiyama - Euh... Il s'agit de... de moi...
Patron - Venez dans mon bureau ! Tout de suite !
Dans le bureau, le patron eut un comportement assez cruel... :
Patron - Ce n'est pasun projet conforme à mes idées !
Mr Ishiyama - Mais je ne les ais pas encore connues, c'était pour l'ancien patron.
Patron - Vu tous vos dossiers, je me demande si vous êtes capables de pouvoir me satisfaire ! Dans ce cas, je vous laisse une heure pour me donner le thème d'un autre dossier sous peine de devoir vous renvoyer !

 

--------------------------Signe Yumi---------------------------

 

La famille était dans la queue en banque, mais voilà que soudain, l'on entend deux coups de feu ! C'était la panique, tout le monde se tournait vers l'homme qui a lancé ce coup de feu !
Inconnu - A GENOUX !
Tout le monde s'éxécutait, deux, trois personnes restaient debout et semblaient vouloir résister aux agissements de cet homme. Yumi en profitait pour lancer un sms à ses amis car elle avait oublié ses éventails chez elle : elle ne les avait pas emmenés, elle n'aurait jamais prévu ce genre d'incident.

C'est Aelita qui a reçu le SMS.
Aelita - Hé, j'ai reçu un message de Yumi. Euh... Elle est en danger !
Ulrich - En danger ? Et comment ?
Soudain, le superscan se déclenche sous les yeux de Waldo. Mais les jeunes se regroupaient autour du clone de Jeremy, ce dernier pouvait localiser le portable de Yumi.
Jemery - Elle est en banque !
Ulrich - Y a bien des caméras là-bas non ? Essaies de visionner les caméras !
Waldo se retournait voir ce que faisaient les jeunes, à ce qu'il semblerait, personne à part Waldo n'a voulu s'occuper de la tour activée. Les héros visionnent alors les caméras de surveillance de la banque. William pointe alors du doigt l'une des fenêtres de l'écran d'ordinateur portable de Jeremy.
William - Là ! Yumi !
Yumi était couchée à terre, l'homme avait déjà tiré quelques coups de feu blesser 3 personnes.
Sissi - Mais c'est horrible ! Il faut appeller les autorités !
Aelita - Yumi semble avoir oublié ses éventails, elle en a besoin !
Jeremy - Non ! Si elle les sort, tout le monde se demandera d'où elle les as eus et comment ! De plus, sa famille n'en tiendront pas plus que Y...
Ulrich - Je vais aller l'aider !
William - Non, j'y vais ! Je vais lui livrer ses éventails par supersmoke ! Au moins, ça ne se remarquera pas par rapport aux pouvoirs que tu possèdes !
Aelita - Ne vaudrait-il pas mieux qu'on y ailles tous ensemble ?
Waldo - Les enfants...
Ulrich décroche le téléphone rapidement.

Braqueur - Bien ! A présent, tout le monde va me donner bien gentiment tout ce qu'il possède : bijoux, portes-feuilles sans exceptions ! Puis, allez un par un ouvrir votre compte en banque et le vider ! C'est clair ?

---------------------Signe Ulrich----------------------


Sur l'écran, les jeunes virent le braqueur s'approcher peu à peu de chacun des gens qui s'éxécutèrent à donner leurs biens de grandes valeur. Ils virent également une personne qui allait, semble-t-il, ouvrir son compte en banque et le vider puis donner tout l'argent au braqueur.
Ulrich - Ils vont ruiner les parents de Yumi !
Aelita - Jeremy ! Tu peux faire quelque chose pour bloquer l'accès aux comptes de la b...
Waldo - LES ENFANTS !
Tous les jeunes se tournent vers le père d'Aelita.
Waldo - Une tour a été activée ! Vous allez devoir la désactiver !
Ulrich - AH NON ! PAS QUESTION ! PAS MAINTENANT !

Pendant ce temps, William n'était déjà plus là. Il avait les éventails dans sa main, et tentait de manier son pouvoir. Il transforme alors les éventails en fumée, puis, tente de les diriger vers Yumi. Cette dernière vit William à travers la porte et une fumée noire qui s'approchait d'elle. Elle comprit rapidement que son message a été reçu ! D'autres gens voyaient William à la porte et semblaient stupéfaits, fascinés comme si un espoir pouvait leur naître. Le braqueur voyant leurs regards indiscrets se retourne et vit William qui continuait toujours à se concentrer pour donner à Yumi les éventails, la fumée n'avait pas atteint son but !

Sissi - Hey, regardez !
Sur l'écran, l'on vit le braqueur se retourner et tirer de nouveau vers l'entrée !
Aelita - Oh non ! Ca devrait être William !
Yumi s'était précipitée vers la fumée qui se dissipait pour récupérer ses éventails et les lancer sur le braqueur ! Ses parents en étaient complétement bouche bée sur le d'où sortent ces armes ? Yumi les a-t-ils créés ? Le braqueur a été touché, il a perdu un bras (et le revolver qui allait avec) et des mèches de cheveux ! Yumi récupères ses éventails, pendant que l'homme se retourne, il en sort donc un taser et tire sur Yumi ! Le taser semblait être chargé au maximum vu que Yumi ne réagissait plus : elle était plongée dans un sommeil profond.
Ulrich - NON YUMI !

 

----------------------------Signe William-----------------------------------


Waldo - ALLEZ VOUS DESACTIVER CETTE TOUR ? OUI OU NON ?
Aelita - Mais Papa : Yumi est en danger ! Il faut la sauver d'abord !
Ulrich - On ne peut pas faire ça ! Elle est dans le coma !
Waldo - Celui qui voudra sauver cette jeune fille sort immédiatement de mon labo. Il me semble que XENE semble être un danger plus important, de plus, je vous ai dit de suivre mes ordres si vous ne voulez pas que je changes d'avis sur le futur de vos amis sbires de XANA ! Alors choisissez votre camp !

Dans le centre de l'organisation du projet Carthage, un spectre prend possession d'un des agents. Ce dernier va directement parler à son supérieur :
Agent X/XENE - Nos agresseurs tentent de nous préparer une nouvelle menace.
??? - Alors qu'attendez-vous pour vous y préparer ?
Agent X/XENE - C'est que... J'ai besoin de coéquipiers. Plusieurs agents ont étés envoyés là-bas et ont échoué. Seulement, je sais comment nous y prendre pour en venir à bout d'eux.
De l'autre côté, dans la salle de Jeremy :
Anthea/Alicia - Ca te semble être pratique, mais tu en as mit du temps !
Jeremy - Je ne me suis jamais virtualisé par raport à Aelita et les autres. Du coup, je n'étais pas trop habitué à combattre ! Heureusement que c'était moi-même que je combattais...du moins...me combattre contre mon clone...
Anthea/Alicia - C'est vrai ! Mais au moins ce clone t'as appris les bases de combat, ça te servira plus tard !
Soudain, la porte s'ouvre, un agent apparaît dans la lumière, une arme pointée vers Anthéa. Cette dernière semblait être horrifiée, on entendait alors un coup de feu.

--------------------------------Signe Odd-----------------------------


Yumi se réveillait sur le "nouveau monde" et voyait Antoine, le block.
Antoine - Bien réveillée, princesse ?
Yumi - Hein ?
Antoine - Tu étais endormie... J'ai tout simplement attendu que tu ouvres les yeux.
Yumi - Je suis dans le lyoko du futur ? C'est bien ça ?
Antoine - Oui, et j'imagines que tu sais ce qui t'attends !
Yumi se relevait et se préparait à affronter son clone.
Antoine - Bonne chance ma belle...

Aelita - C'est pas juste papa ! Je te signales que c'est toi qui a crée XANA, et que maintenant pour le détruire on a dû créer ce nouveau virus ! Tu as brisé ma vie, mon passé et...
Waldo - Sans moi, nous ne serions jamais arrivés là ! Je t'ai redonné la mémoire, je t'ai sauvé de la mer numérique, je vous ais aidés à anéantir XANA ! Et c'est comme ça que tu remercies ton...
Aelita - Tu n'es pas mon père ! Un père ne se conduit jamais de cette manière face à sa fille ! Yumi est mon amie et elle a besoin de nous ! Allez, on s'en va, on peut désactiver cette tour plus tard, la priorité c'est Yumi !
Ulrich, Sissi, Odd et Aelita prirent l'ascenseur.
Waldo - Chérie ! Reviens ici !
Aelita - Pas question ! Je ne suis pas ta fille ! Je te DETESTES !

Yumi esquivait les éventails de son adversaire. Puis, elle envoyait ses deux éventails ! Son clone arrêtait alors vivement ses attaques, et récupérait ses éventails, puis, par télékinésie prend contrôle des éventails de Yumi afin de les récupérer !
Yumi - 4 éventails contre rien du tout, ça va être un peu dur...
Son clone n'utilisait point ses éventails et fonçait alors sur Yumi. C'est un affrontement au corps à corps.

----------------------------------Signe Sissi-------------------------


Le braqueur récupérait son revolver, puis ordonnait à deux otages de transporter William à l'intérieur de la banque. Les parents de Yumi étaient tous autour d'elle, ils s'inquiètaient de son état et supposent que l'état de Yumi est grave !
Hiroki - Laissez-nous sortir ! Elle a besoin d'aller à l'hôpital !
le braqueur pointe alors Hiroki de son arme. Ce dernier finit par se taire et à faire couler des larmes en silence. Puis, le braqueur crie :
A la banque, tout ne se passa pas comme prévu, les parents Ishiyamas sont restés en otage, et Yumi était toujours dans le coma. Elle était électrocutée très fortement et ses parents s'en inquiétaient.
Braqueur - Bon, vous allez me le donner ce fric ?
Les responsables de la banque se pressèrent, mais en mettaient toujours du temps.

Antoine - Allez Yumi ! Tu peux encore y arriver !
Yumi était dans une mauvaise posture.
Yumi - Et si tu pouvais m'aider ?
Antoine - Si je t'aides, tu perdras une bonne partie de ta mémoire ! Tu es encore dans le coma ne l'oublies pas, il y a des chances que si tu perdes de la mémoire tu en perdrais la totale !

Sur lyoko, Yumi essayait toujours de vaincre son clone polymorphe.
Antoine - Allez Yumi, tu peux y arriver !
Yumi esquivait les 4 éventails, puis, eut une idée en tête. Elle rattrapait tous les 4 éventails, les renvoyait chez son clone, et, à l'aide de son pouvoir de télékinésie, elle envoya son clone dans la mer numérique.
Antoine - C'est bien Yumi...

Yumi commence alors à revenir à la vie et murmurait "Antoine...", et se souvenait alors directement du braquage.
Mr Isiyama - Yumi, ça va ?
Voleur - Qu'est-ce qui se passe ?
Le voleur commence à sortir son revolver. En voyant Yumi se réanimer, et quand Yumi voit alors le voleur, elle se fâche de nouveau et reprend son combat. Elle sort ses éventails, et les lances tous les deux, le voleur réussit toujours à esquiver les éventails, puis, tire une balle de son revolver chez Yumi.
Yumi - NON !
Yumi tendait ses mains vers sa tête pour se protéger. Et vit alors la balle rester près d'elle. Alors à l'aide de son nouveau pouvoir : télékinésie sur terre. Elle renvoyait la balle à son agresseur.

Les jeunes rejoignent William et Yumi. Du côté de Waldo, les caméras s'alumment : des agents tentent de rentrer dans l'usine !!! Waldo était sur le point d'anéantir les sbires, mais voyant que les agents sont bien plus importants, il se mit en quête de prendre l'ascenseur.

Ulrich - Yumi ! Yumi ça va ?
Yumi - Oui ! J'ai réusi à m'en débarrasser !
La famille de Yumi en était fascinée et terrorisée par ce que Yumi vient de leur montrer : de la télékinésie, des armes ! Ils ne reconnaissent pas Yumi tele qu'elle était selon eux.


L'ascenseur s'ouvrait :
Waldo - Bien, j'imagines que vous n'alez pas me lâcher tant que je serais encore en vie.
Agent A - Bien sûr !
Waldo - Les choses qui vous ont attaquées la dernière fois roviennent d'un virus qui a détruit le virus que vous aviez réussi à retourner contre moi ce n'était pas le même virus !
Agent A - Alors donnez nous le code d'anéantissement de ce virus.
Waldo - Je ne l'ai pas ! Et ça n'est pas possible ! Vous pouviez me prendre, mais personne ne pourra vaincre ce virus, pas même vous !
Agent A - Au moins, nous auvons déjà une des trois choses que nous voulons ! Vous, pas le virus, et "les enfants" ?
Waldo - Laissez-les tranquilles ! Ils sont encore jeunes ! C'est eux qui tentent de vaincre ce virus !
Agent A - Nous avions déjà l'un d'eux ! Il manque tout le reste !
Waldo - Prenez-moi, mais laissez-les en dehors de tout ça !
Agent A - Ca reste encore à voir avec mon supérieur, car les ordres sont les ordres.
Waldo - C'est moi ou rien !
Agent A - Bon, on va quand même se contenter de cela alors !
Les agents prirent Waldo et le menottèrent puis, l'embarquèrent dans une voiture...

Tags :
Category : Code Lyoko Saison 5 | Comments (0) | Write a comment |

Episode001

Added 22/9/2008

Vous ne pouvez imaginer une douleur qui vous emprisonne éternellement.

Un petit problème d'enfance, auquel on tentait de s'en sortir, devient rapidement le problème de la vie.

Moi, j'ai vécu bon nombre de choses, que je tentes de m'en échapper.

J'ai caché et gardé en moi ce que j'aurais dû faire depuis bien longtemps.

A présent, je suis tombé dans un triangle empoisonné, un cercle vicieux qui me fait perdre dans la vie.

Voici mon histoire...


Épisode 1 : Lundi 22 septembre 2008


Je ne m'imaginais pas écrire sur moi-même. Mais, c'était uniquement depuis quelques temps que j'ai perlé de mes problèmes à des contacts sur msn, que j'en ai eu l'envie et l'idée de me libérer et de ne plus me cacher. Cette discussion en a prit toute la dernière soirée, et ce matin, je n'arrivais même pas à me lever avec de nombreux réveils. Comme toujours, c'est ma mère qui est entrée dans ma chambre et a réussi à me faire sortir de mon rêve qui n'en finit pas. Je me levais et me dirigeais aux WC, toujours un peu rêveur, pensant à de nombreuses choses et surtout à ce que j'ai dit à Rudy hier soir dans le tchat.


Rudy est un garçon que je ne connais pas dans la vie réelle, je l'ai rencontré sur le premier jeu RPG que j'avais essayé : Dofus. Il doit avoir plus ou moins mon âge vu que nous sommes tous deux en terminale cette année : lui en S, moi en STI. Je lui ai parlé de mes vrais problèmes, car c'est plus facile à le dire dans le virtuel que dans le réel.


Sortant des WC, je file me laver les mains, puis je prends mon petit déjeuner et je m'en allais en cours. Il faisait froid, je ne voyais pas grand monde, alors je marchais un peu rêveur pendant quelques minutes. Soudain, quelqu'un me remit dans la réalité :

  • Tu devrais t'magner !

Je me retournes et vit Sofiane, qui n'est pas dans la même classe que moi ! Un ancien élève que je connais depuis la 6ème.

  • Bah... pourquoi ? demandais-je en regardant l'heure qui me montrait qu'il ne nous restait plus que 3 minutes avant la sonnerie.

  • Le proviseur prend des élèves quelques minutes avant la sonnerie à cause « des retards » éventuels possibles...

Alors c'était cela les nombreux retards de plus de six minutes de certains de mes camarades qui disaient que cela avait un rapport avec le proviseur. Compréhensif, je rattrapais Sofiane et nous marchions un peu plus rapidement. Histoire de ne pas se faire prendre par le proviseur, je faisais semblant de montrer que l'ordinateur portable que j'avais ramenés et tout le tralala était extrêmement lourd et que j'avais un peu de mal à marcher : mission accomplie, ça a marché, le proviseur ne nous as même pas adressé la parole après nous avoir vu !!! Ni vu ni connu, j'en étais un peu satisfait de ce que j'étais capable de faire !


Je débutais le cours d'anglais à huit heures et quart, et je sortais un petit cahier, histoire de tenter d'écrire ce texte, mais elle nous rend d'abord nos contrôles : 8,5/10, assez satisfaisant. Les autres élèves demandaient à d'autres leurs notes, et me l'ont même demandé ! Voulant ignorer leurs demandes pour ne pas dire que j'ai eu une bonne note sans m'en vanter, j'ouvrais mon cahier et inscrivais le début de ce texte. Attentif à mon activité, je ne regardais pas le corrigé « nécessaire » à ce que j'ai écris ! Je n'ai point écrit de ce vocabulaire, alors pas besoin de le corriger chez moi... Je n'avais écris que 8 lignes et voici que soudain, la prof m'oblige à ne plus s'occuper de cela : la seconde partie du contrôle ! De nombreuses questions loufoques et compliquées nous étaient posées ! Olivier à ma gauche ne faisait que râler à chaque question auquel nous devions répondre, l'Olivier de ma droite lui ne fichait que dalle... Et comme les questions étaient assez dures, autant dire que je pourrais avoir de l'aide avec ces deux voisins peut-êtres marrants, mais pas trop cool dans ce genre de situation. Finalement, à la fin de l'heure, le professeur reprendras le contrôle la prochaine fois : Génial ! J'ai failli avoir une mauvaise note après un si bon départ !


Je retrouve alors ma classe entière au cours de maths qui a suivi. 3 exercices que finalement j'ai rien pigé, un cours « extrêmement compréhensif » dont je me suis juste contenté d'écrire quelques formules qui me semblaient importantes et nouvelles ! Mon voisin : Mohamadi qui n'a pas sorti ses phrases favorites durant tout le cours tel que « What's the ... » ou « C'est quoi c'bins ? » quand il ne comprend que dalle, est celui avec lequel j'ai tenté de lui dire mon véritable problème que j'ai depuis tant d'années... Il était tellement occupé par le cours que finalement j'ai abandonné cette idée... Après la récré, je l'ai retrouvé, c'est à peine s'il daignait enfin m'écouter ! C'est vrai : pour lui les cours vont avant les autres, je l'avais oublié ! Tant pis, je finis à 11 heures et je n'en n'ai parlé à personne. Rudy serait « fier de moi » parce que je n'ai pas réussi à le faire...


De retour chez moi, j'avais entendu une musique de piano très triste que j'avais eu une folle envie de la noter grâce à la flûte que j'avais encore pour me remémorer le son... Voici ce que le début m'en a donné (le H comme Haut qui suit le do veut signifier que c'est le Do aïgu, et le B comme Bas qui suit le ré veut signifier que ce n'est pas le Ré aïgu mais le normal, les trois petits points signifient une pause) :


DoH mi la mi doH mi la mi doH mi la mi doH mi la si

DoH mi la mi doH mi la si doH mi la mi doH ... sol la

Si réB sol réB si réB sol réB si réB sol réB si réB sol la

... RéB sol réB si ... ... si ... ... si réB sol réB si ...


Déçu du résultat, j'ai finalement commencé à grignoter avant que ma mère rentre, ce que je peux en manger quand j'suis total déprimé... J'ai finalement avalé mon repas en vitesse avant de retourner au lycée vers 13 heures. C'est là que je vois Anaïs, je me suis dit : pourquoi pas le lui dire ? Après tout, tel que je la connais, elle est super sympa, est ouverte à tout (même au club Bubulle de déficience mentale...) et pis l'année dernière je l'ai aussi vue déprimée (et comme elle ne m'en as toujours rien dit j'suppose que pour le moment ele fait comme ce que je faisais avant : le garder pour moi) ! Alors je lui ai proposé de lire un document copier/collé du dialogue que j'avais fait à Rudy hier soir, et finalement, elle trouve cela un peu grave et me recommande d'en parler aux autres et même à des personnes dont j'suis pas sûr qu'ils soient vraiment ouverts à ces idées. Bon, tant qu'elle a compris et qu'elle reste toujours aussi sympa avec moi, je me suis dit qu'elle compatit ! Sa lecture a duré l'heure et j'ai dû aller en sport : bien sûr, elle non plus n'est pas dans ma classe, mais elle l'étais l'année dernière !


Le sport actuel : athlétisme ! Avec au choix : course/endurance 3x500 mètres ou Pentabond ! Aucun des deux ne me plaisait pour les notes, mais au final je pense que je vais faire la course. Barème décevant ! Un peu trop... Après un cours d'électronique impressionnant, y a pas à dire avec un 10/26, je rentre chez moi et j'ouvre ce PC. Je regardes le blog d'Anais et d'Amelie etj'en met quelques coms, peut-être sympas, dépend du goût de ces filles... m'enfin bon... J'y ai passé une/deux heures ! Là, je tapes ce texte et près de la fin, ma mère me demandes d'aller dormir, elle se fâches parce que je l'utilises trop longtemps... J'veux pas perdre mon ordi. Bon, j'en penses que ce premier épisode est très court... Attendons demain.

Tags :
Category : Ma vie | Comments (1) | Write a comment |

EP02 : Jeu de Cartes 2/2

Added 19/9/2008

Chapitre 5/8 : Duel partie 1/3

Tous les élèves étaient retournés en classe. Les professeurs ne les mettent pas au courant du "faux entraînement". Tout se déroulait normalement jusqu'à la récréation de dix heures où Luke retrouve Alex qui lui montre son paquet de cartes.
- Désolé Alex, mais, je n'ai pas assez de cartes, je n'en n'ai que 26 dont deux hors jeu !
- C'est pas grave ! Une carte de moins ou de plus... Cependant, ce sera alors à moi de commencer, pour pas que tu perdes à la pioche...
Alex et Luke se trouvent donc une table et commencent leur duel. Jess, Kyle, Steph, Gwenia, tout comme beaucoup de monde regardait le duel de cartes. Alex pioche 5 cartes au début du jeu, Luke se souvenant vaguement des règles copie Alex en piochant également 5 cartes de son jeu.
- Bien, on fait une partie normale. Dans ce cas, nous commenceront tous deux avec un total de 250 points de vies. Je commences donc ! dit Alex tout en piochant une carte supplémentaire. Et j'invoque Rachka en mode attaque !

Rachka Bête/niveau 2/mana 3
ATK (attaque) : 35 / DEF (defense) : 5 / PV (points de vie) : 20


Ensuite, j'active la carte de magie : Mutation ! Ce qui permet à ma Bête d'échanger ses points d'attaque et ses points de vies.

Rachka Bête/niveau 2/mana 3
ATK : 35 => 20 / DEF : 5 / PV : 20 => 35


C'est à toi.
Luke pioche alors une carte.

- Pour invoquer un monstre, il faut vérifier son niveau. Tu ne peux qu'invoquer que des monstres de niveau 1 ou 2. Ceux de niveau 3 ou 4 nécessitent un sacrifice. Enfin, ceux de niveau 5 en nécessitent deux. Et contrairement aux cartes magiques, tu ne peux pas invoquer plus d'un monstre par tour...

- Très bien. J'invoques Le Sondeur...

- ... Il existe deux positions pour un monstre ! L'attaque, ou la défense ! L'attaque permet, si le monstre attaque, d'infliger des dégâts à un onstre adverse ou tout simplement à l'adversaire. Les dégâts sont d'abord réduits de la défense du monstre adverse puis ensuite infligés aux points de vies. Le mode défense, ne permet pas d'attaquer, cependant, quand ce monstre reçoit une attaque, les points de dégâts reçus sont divisés par deux !...

...en mode défense !

Le Sondeur Cerveau/niveau 1/mana 1
DEF : 10 / ATK : 15 / PV : 15


Et je finis mon tour.
- C'est ça son monstre ? s'étonne Steph
Alex pioche.
- J'invoques un second Rachka !

Rachka Bête/niveau 2/mana 3
ATK : 35 / DEF : 5 / PV : 20


J'attaques ton Sondeur avec mon premier Rachka !

Le Sondeur Cerveau/niveau 1/mana 1
DEF : 10 / ATK : 15 / PV : 15 => 10


Ensuite, je l'attaques une nouvelle fois avec mon second Rachka pour finir mon tour !

Le Sondeur Cerveau/niveau 1/mana 1
DEF : 10 / ATK : 15 / PV : 10 => 0


-... Quand un monstre perd tous ses points de vies, il est détruit et envoyé dans la partie Ciel. Cette dernière représente un très gros avantage pour les Anges ! Pour peu qu'ils parviennent au cimetière... Mais ça, ç'est une autre histoire. Le Ciel se trouve donc derrière ta pioche.

- Aïe... Je l'aurais parié qu'Alex prendrait le dessus en si peu de temps. dit Steph
- Tu crois que Luke va s'en sortir ? demande Jess
- J'en ai bien peur que non.
Luke met donc son Sondeur derrière sa pioche. Puis, pioche une carte.
- Bon, j'invoques Le Sondeur une seconde fois et cette fois en mode attaque !

Le Sondeur Cerveau/niveau 1/mana 1
ATK : 15 / DEF : 10 / PV : 15


Et je joues une carte magique ! Contrôle d'entité ! Pour activer cette carte, je dois avoir au moins un Sondeur sur mon terrain ! Son effet permet ainsi de contrôler l'un de tes monstres durant ce tour ! Et je choisis ton Rachka le plus faible pour le monter contre ton second Rachka ! J'attaques donc tout d'abord avec ton Rachka !

Rachka Bête/niveau 2/mana 3
ATK : 35 / DEF : 5 / PV : 20 => 5


Ensuite pour finir mon tour, j'attaque avec mon Sondeur pour le détruire !

Rachka Bête/niveau 2/mana 3
ATK : 35 / DEF : 5 / PV : 5 => 0


-... Quand un monstre est détruit en mode attaque, la différence restante est infligée aux lifes points du joueur.

Luke : 250 / Alex : 240

Alex pioche alors une carte rapidement.
- Je reprends le contrôle de mon Rachka, et j'active la carte Récupérateur ! Ce qui me permet de remettre en jeu le Rachka que tu as détruit. Ensuite, je sacrifie mes deux Rachkas afin d'invoquer Badner !

Badner Humain/niveau 5/mana 2
ATK : 65 / DEF : 30 / PV : 70


Et ce Badner va attaquer ton Sondeur !

Le Sondeur Cerveau/niveau 1/mana 1
ATK : 15 / DEF : 10 / PV : 15 => 0


Luke : 200 / Alex : 240

- La vache ! C'est un monstre de haut niveau invoqué en 3 tours...
Luke pioche une nouvelle carte de son jeu.
- J'invoques Le Sondeur de nouveau en mode défense ! Et j'active Contrôle d'envoûtement ! Ce qui me permet de jouer une de tes cartes magiques que tu as déjà joué : Récupérateur ! J'ai donc deux Sondeurs en mode défense ! Et comme à présent, j'en ai un deuxième, je peux activer une autre carte : Contrôle de déroulement ! Et grâce à cela, je peux jouer un second tour ! Je sacrifie un de mes sondeurs, afin d'invoquer Alonabe en mode défense !

Alonabe Cerveau/niveau 4/mana 5
DEF : 30 / ATK : 45 / PV : 100


- Tu joues assez bien ! dit Alex. N'empêche, mon Badner a un effet spécial : Chaque sacrifice que tu fais lui fait gagner un point de mana.

Badner Humain/niveau 5/mana 2 => 3
ATK : 65 / DEF : 30 / PV : 70


Et au bout de 4, mon Badner peut attaquer directement tes points de vies. Alors fais gaffe si tu fais un nouveau sacrifice, continue-t-il tout en piochant une carte. Et je joue : Attaque catapulte ! Comme Badner ne peut pas attaquer directement tes points de vies tout de suite, j'ai décidé de jouer cet effet pour le lui permettre ! J'attaques donc directement tes life points !

Luke : 135 / Alex : 240

- Il a pratiquement perdu la moitié de ses life points ! s'étonne Jess
- Luke est vraiment mal barré... Le jeu d'Alex est du genre "je fonces à la vitesse grand V sur l'adversaire" ! grimace Steph

Chapitre 6/8 : Duel partie 2/3

Luke pioche une carte supplémentaire.
- Bon... Je vais invoquer le Synthétique B !

Synthétique B Cerveau/niveau 2/mana 4
DEF : 25 / ATK : 5 / PV : 5


Et son effet, me permet de créer un jeton Synthétisé B pour le coût de 1 mana.

Synthétique B Cerveau/niveau 2/mana 4 => 3
DEF : 25 / ATK : 5 / PV : 5

Synthétisé B Jeton/niveau 1/mana 0
DEF : 40 / ATK : 0 / PV : 5

J'active à présent la carte : Phobie ! dit-il tout en n'ayant plus qu'une carte en main sachant qu'Alex en a encore trois. De ce fait, ton Badner ne pourra pas attaquer mon Synthétique B !
- Jeu très défensif, marmonne Alex en piochant une carte. Bien, je sacrifie mon Badner, et j'invoque Bruto, il gagne autant de mana que ce que possède le monstre que je viens de sacrifier !

Bruto Humain/niveau 4/mana 5 => 8
ATK : 55 / DEF : 45 / PV : 100


- Mais pourquoi sacrifie-t-il un monstre puissant pour en invoquer un plus faible ? demande Steph abasourdi
- Très bien, mon Bruto va attaquer ton Sondeur !

Le Sondeur Cerveau/niveau 1/mana 1
DEF : 10 / ATK : 15 / PV : 15 => 0


Et comme ton Sondeur avait 1 point de mana, mon Bruto gagne un point supplémentaire de mana !

Bruto Humain/niveau 4/mana 8 => 9
ATK : 55 / DEF : 45 / PV : 100


Très bien. Je te passes la main. en regardant Luke piocher une carte.
- J'invoque le Synthétiseur C !

Synthétique C Cerveau/niveau 2/mana 4
DEF : 5 / ATK : 5 / PV : 25


(Ca ne servirait à rien d'utiliser la faculté spéciale de mes synthétiseurs, il va tous les détruire un par un...j'utiliserais leurs effets plus tard pour me créer une gigantesque barrière)
Et je finis mon tour.
Alex pioche une carte.
- Très bien ! J'utilise la faculté de Bruto, en perdant un point de mana il gagne 20 points d'attaques supplémentaires pour ce tour-ci !

Bruto Humain/niveau 4/mana 9 => 8
ATK : 55 => 75 / DEF : 45 / PV : 100


mon Bruto va attaquer ton Synthétiseur C !

Synthétique C Cerveau/niveau 2/mana 4
DEF : 5 / ATK : 5 / PV : 25 => 0


Et bien sûr, ton Synthétique C avait 4 points de capital mana. Et mon Bruto va encore en gagner !

Bruto Humain/niveau 4/mana 8 => 12
ATK : 75 => 55 / DEF : 45 / PV : 100


Bien. A toi !
Luke pioche une carte, puis sourit de plaisir :
- J'invoques le Synthétique A !

Synthétique A Cerveau/niveau 2/mana 4
DEF : 5 / ATK : 25 / PV : 5


Et ensuite, j'active Récupérateur ! Je remet alors en jeu le Synthétique C ! Et comme tous les trois sont en jeu, je peux les assembler, pour former le : Général Synthétique !

Général Synthétique Cerveau/niveau 5/mana 3
ATK : 100 / DEF : 100 / PV : 100


Et ce monstre possède un pouvoir. Je peux convertir 1 point de mana contre 25 points d'attaque, de défense ou de points de vies ! Et j'en utilise ses 3 pour son attaque ce tour-ci !

Général Synthétique Cerveau/niveau 5/mana 3 => 0
ATK : 100 => 175 / DEF : 100 / PV : 100


Et maintenant, j'attaques ton Bruto !
Alex sourit de plaisir.

Bruto Humain/niveau 4/mana 12 => 2
ATK : 55 / DEF : 45 / PV : 100 => 0


Luke : 135 / Alex : 220

- Tu ignores que mon Bruto possède une seconde faculté ! Si il possède plus de 10 points de mana, lorsque Bruto est détruit tu perds 100 life points !

Luke : 35 / Alex : 220

tout en piochant une carte, il dit : C'est à présent mon tour, j'actives deux fois la carte Récupérateur ! Je récupères donc Badner et Bruto à leur états initiaux !

Badner Humain/niveau 5/mana 2
ATK : 65 / DEF : 30 / PV : 70

Bruto Humain/niveau 4/mana 5
ATK : 55 / DEF : 45 / PV : 100


Et j'active la carte : Alliance ! Ce qui me permet de regrouper à tous deux leurs points de capital. J'active en plus le pouvoir de Bruto !

Badner Humain/niveau 5/mana 2 => 7 => 6
ATK : 65 => 120 => 140 / DEF : 30 => 75 / PV : 70 => 170

Bruto Humain/niveau 4/mana 5 => 7 => 6
ATK : 55 => 120 => 140 / DEF : 45 => 75 / PV : 100 => 170


Et j'attaques ton General Synthétique !

Général Synthétique Cerveau/niveau 5/mana 0
ATK : 100 / DEF : 100 / PV : 100 => 20


Au prochain tour, c'en sera fini de ton General Synthétique !

Chapitre 7/8 : Duel partie 3/3

Luke pioche une carte et ne pense pas pouvoir retourner la situation avec l'aide d'une seule carte. Au final il pioche L'Enquêteur ! Son effet compte sur le hasard, parmi tous les monstres sur le terrain, l'un d'entre eux passe dans le camp adverse. Le gagnant du contrôle de la créature choisie par le hasard perdra donc des dégâts égaux à la force d'attaque du monstre gagné. Luke hésite donc à la jouer, mais comme il n'a rien à y perdre sur ce coup de hasard, il tente le tout pour le tout.
- Bien ! Je joues l'Enquêteur !

L'Enquêteur Cerveau/niveau 2/mana 1
DEF : 10 / ATK : 10 / PV : 25


Et lors de son invocation, l'un des monstres sur le terrain sera contrôlé par l'adversaire. Et il y a 6 monstres sur le terrain, nous allons lancer un dé à 6 faces, l'ordre des numéros sera l'ordre des invocations !

Luke numéro 1
Alonabe Cerveau/niveau 4/mana 5
DEF : 30 / ATK : 45 / PV : 100

Luke numéro 2
Synthétisé B Jeton/niveau 1/mana 0
DEF : 40 / ATK : 0 / PV : 5

Luke numéro 3
General Synthétique Cerveau/niveau 5/mana 0
ATK : 100 / DEF : 100 / PV : 20

Alex numéro 4
Badner Humain/niveau 5/mana 6
ATK : 120 / DEF : 75 / PV : 170

Alex numéro 5
Bruto Humain/niveau 4/mana 6
ATK : 120 / DEF : 75 / PV : 170

Luke numéro 6
L'Enquêteur Cerveau/niveau 2/mana 0
DEF : 10 / ATK : 10 / PV : 25


Alex lui donne alors un dé que Luke lance. Le dé tombe alors sur le 3 !
- OUAIS ! s'émerveille Luke
- Je ne vois pas pourquoi tu es si content. Je gagnes le contrôle de ton Général Synthétique ! Ton monstre le plus fort ! dit Alex assez douteux
- Oui, mais l'effet secondaire de l'Enquêteur t'inflige des dégâts équivalent à la force d'attaque de mon Général Synthétique ! Et comme le Général possède 100 points d'attaque, tu perds 100 LP !

Luke : 35 / Alex : 120

- Tu t'en donnes bien du mal mon cher Luke. Je te rappelles qu'à présent je possède les 3 monstres les plus puissants du terrain. Et avec ton General Synthétique, j'attaque ton Synthétisé B !

Synthétisé B Jeton/niveau 1/mana 0
DEF : 40 / ATK : 0 / PV : 5 => 0


- Comme mon Synthétisé B est détruit, j'ai le droit de piocher une carte.
- Je n'ai pas fini ! Mon Badner va attaquer ton Alonabe !
- Dans ce cas, j'active l'effet d'Alonabe ! Au prix de 10 de ses PV, je peux dévier l'attaque sur un autre de mes monstres !

Alonabe Cerveau/niveau 4/mana 5
DEF : 30 / ATK : 45 / PV : 100 => 90

L'Enquêteur Cerveau/niveau 2/mana 0
DEF : 10 / ATK : 10 / PV : 25 => 0


- Mon Bruto va s'occuper de ton Alonabe puisque tu n'as plus aucun monstre à cibler pour déviation !

Alonabe Cerveau/niveau 4/mana 5
DEF : 30 / ATK : 45 / PV : 90 => 45


Luke pioche alors une nouvelle carte, et s'étonne de cette fameuse carte.

- Et j'active L'Empathie ! Tu te souviens encore de son effet non ? demandait Mirage
- Oui, oui. Tu as le droit de m'infliger des dommages égaux aux points de vies perdus de l'un de mes monstres encore en jeu. râlait Luke
- Oui. Et je choisis ton Alonabe ! Tu as utilisé son effet spécial de transfert neuf fois pour dévier neuf de mes attaques pour le prix de 90 de ses PV (points de vie). Par conséquent tu perds 90 LP (life points) et comme il ne t'en reste que 65, tu as encore perdu ! riait Mirage avec plaisir tout en reprenant son jeu.


Ne venant pas de son jeu initial, Luke se demande qui a bien pu et comment mettre la carte de l'Empathie dans son jeu. Alex le voyant hésiter tente de le raisonner :
- Alors ? On a pioché de mauvaises cartes ? Les cours vont bientôt reprendre !
- Très bien, je joues l'Empathie ! Et je choisis pour cible, le General Synthétique que tu contrôles à présent. Et comme il a perdu 80 points de vies depuis le début du duel, tu perds 80 points de vies !

Luke : 35 / Alex : 40

Ensuite, j'invoques Dreistein !

Dreistein Cerveau/niveau 1/mana 5
DEF : 5 / ATK : 5 / PV : 5


Et je payes 5 points de ses manas, afin de piocher 5 cartes supplémentaires pour renouveler et remplir mon jeu.
Luke pioche alors les 5 cartes suivantes : Absorbtion, Connecteur, Connecteur, Connexion et Ticristaga.
- J'active la carte Connexion ! reprit Luke, afin de fusionner les deux Connecteurs que j'ai en ma main pour former : L'Embranchement !

L'Embranchement Cerveau/niveau 5/mana 1
ATK : 60 / DEF : 40 / PV : 80


Et je n'ai pas fini ! J'actives la carte Absorbtion qui permet d'augmenter la force de mon monstre le plus fort : l'Embranchement grâce à ton monstre le plus faible : le General Synthétique !
- Oh non ! grimace Alex

L'Embranchement Cerveau/niveau 5/mana 1
ATK : 60 => 160 / DEF : 40=> 140 / PV : 80 => 100


- Et mon Embranchement va ainsi attaquer le General Synthétique ! reprit Luke

General Synthétique Cerveau/niveau 5/mana 0
ATK : 100 / DEF : 100 / PV : 20 => 0


Et comme il était en mode attaque, tu perds donc 40 points de vies !

Luke : 35 / Alex : 0

Derrière l'on entendait ce que disaient certains spectateurs de la partie :
- Incroyable...
- Alex a été vaincu !
- Wow...
Luke était à moitié ravi : il se demandait qui l'avait aidé dans son jeu... Alex rageux quitte la table et disparaît loin de Luke.

 

Chapitre 8/8 : L'aide inconnue

La sonnerie marquait la fin des cours. Luke rentrait rêveur, en pensant toujours à la mystérieuse aide qu'il a reçu lors de son duel.
- Luke ! criait Jess au loin.
En se retournant, il vit cette dernière et Kyle qui le rattrapaient.
- Moi, je me suis demandé une chose ! dit Kyle essouflé. C'est pourquoi te défies-t-il ? Je me suis battu contre lui et il a failli me battre, quand tu t'étais intercepté il aurait très bien pu te battre toi aussi...
- Moi, ce que je me demande, c'est qui m'a aidé durant ce duel.
- Hein ? Comment ça ? demande Jess qui n'avait pas trop saisi
- J'avais vérifié mon jeu en début de cours, et durant le duel, j'ai pioché une carte qui ne m'appartenait pas ! D'ailleurs ça me rappelles...
- Mirage ? demande Jess. Mais...elle est morte non ?
- Elle l'avait jouée par le passé. Mais je me demande comment cette personne a réussi à le mettre dans mon jeu.
- Quand tu l'as récupéré peut-être ? demande Kyle
- Non, j'ai vérifié mon jeu en cours juste après...
Luke regarde alors ses amis, comme s'il voulait passer un message par le regard.

Alex et Sullivan s'embrassaient en se dirigeant vers un bâtiment auquel ils y rentrent, autour d'eux aucune autre personne ne s'y trouvaient, il y avait de nombreux miroirs et de nombreuses portes.
- Alors ? Tout s'est bien déroulé ? demande une voix
- Comme sur des roulettes ! Je m'en approches... sourit Sullivan
- Il ne s'en doute pas ? demande Alex
- Pas encore... Cependant, Sullivan, tu fais des erreurs.
- Il m'a poussé à trouver une excuse ! réplique Sullivan
- Je vous ais entendus, et tu révèles une part de vérité.
- S'il vous plaît ! Nous n'avions pas beaucoup d'expérience ! dit Alex
- Pas de seconde chance !
- NON ! crie Alex
Sullivan avançait comme une automate à présent, elle disparut dans la pièce après avoir traversé une porte. Alex s'agenouilles la tête baissée vers le sol.

- Quelqu'un semble avoir piraté votre système. disait un genre de réparateur bon en informatique en relevant la tête face au principal. A mon avis, cette personne ne devrait pas aimer sa rentrée pour lancer l'entraînement !
- Bien. Demain, je vais rassembler les classes, une par une et en informer leurs familles, il devrait bien y avoir quelqu'un parmi eux ou dans le personnel qui aurait pu faire ça. Encore faut-il savoir pour quelle raison particulière...

Tags :
Category : The Death's Game | Comments (0) | Write a comment |

Ep02 : Jeu de Cartes 1/2

Added 18/9/2008

Chapitre 1/8 : Flashback

Luke était en train de se laver le visage ce matin. Il repensait au moment où Kyle embrassait Sullivan devant lui et Jess.

- Ils vont vite ! s'étonne Jess
- Dans toute histoire, quand ça va vite, ça rompt très vite ! dit Luke
- Tu parles de ton... "expérience" ? lui demande-t-elle
Luke ne répondit rien, il ignorait la question.
- "Ca" ne s'arrête pas encore ?
- Oui ! dit-il. Et je ne crois pas que ce soir cela changerait !
- Ecoutes ! Ca date depuis deux ans ! Tu dois tenter de l'oublier ! Tu dois redevenir toi-même, j'attendrais ce jour que tu m'as promis !
Luke se tournait vers elle d'un mouvement brusque :
- JESS ! criait-il d'une voix empli de colère.

Luke sortait de la salle de bain. Il ouvrait une boîte noire et en sortait un jeu de cartes !

- C'est quoi ça ? demandait Luke
- Ca ? C'est un nouveau jeu de cartes, et j'l'adore ! disait-elle
- Judgement's Star... lisait-il sur le dos des cartes. L'Etoile du Jugement ?
- Oui ! Il existe différentes catégories de cartes : on en trouve 6 ! Comme dans une étoile à 6 branches, elles ont chacune un lien avec deux autres ! Celles-ci sont toutes axées sur mon thème préféré : Les Cerveaux, il en existe 5 autres ! Ils sont très faibles en compétences, mais possèdent de nombreux pouvoirs ! Et celui que je voudrais comme pouvoir c'est...
La jeune fille reprit le jeu et en cherche une dans le tas.
- Voilà, ce pouvoir-là ! reprit-elle
La carte montrait l'image de l'atome d'oxygène. Le pouvoir sur la carte était écrit, mais les mots ont étés brouillés.
- C'est bizarre les cerveaux ! Y a quoi d'autre comme races ? demandait Luke
- Il y a encore, les humains, les betes, les morts-vivants, les anges et les inconnues, mais elles sont très risquées à utiliser mais les meilleures ! J'espère qu'on jouera ensemble ! J'ai mon jeu et je te donnes celui-ci ! disait-elle
- J'en prendrais soin ! Je penserais à toi à chaque fois que je le toucherais !
- Je t'expliquerais les règles demain alors ! riait-elle


Luke recherchait cette carte dans le jeu qu'il a dans ses mains : il ne trouvait pas cette carte.
- Chéri ! Tu vas être en retard !!! criait la mère
Luke finit par se dépêcher et ne pouvant pas ranger le jeu dans la boîte et la ranger, il prit toute la boîte, le jeu, et les met dans son sac avant de partir. Il repense à ce qui va l'attendre quand il ira au lycée :

- Tu as l'air anxieux ! dit une voix assez troublante.
Luke se retourne vers cette voix qui ne fut autre que celle d'un visage des plus immondes ! Celle de Gwenia Mayer... de Gwenia Mayer... Mayer...


L'horreur ! Supportera-t-il cette jeune fille ?

Chapitre 2/8 : Baston

Kyle et Sullivan s'embrassaient dans les couloirs du lycée tranquillement. Mais voilà que quelqu'un frappe Kyle de plein fouet contre le mur.
- Touche pas à ma meuf ! criait l'agresseur. Et toi, que faisais-tu ? demandait-il à Sullivan
Kyle se relevait et entendit dire de la voix de Sullivan :
- Je voulas m'adapter à cet endroit ! Je ne faisais que de jouer la comédie ! Tu ne m'en veux pas ? demandait-elle pas très sûre de ce comment réagira son véritable petit ami : Alex.
- Et c'est comme ça que tu t'y prends ? s'énervait-il
Sullivan semblait être terrorisée
- Qu'est ce que je t'avais dit ? reprit-il
- Qu... que... que tu... t... begaya-t-elle
- Qu'est ce que tu lui fait ? demande Kyle à Alex
- Toi, ne te mêles pas de ça ! répond-il, puis, se tournant vers Sullivan, il reprit : Qu'attends-tu de répondre à ma question ? Hein ? criait-il
- J... j... je....
Jess était en train d'apparaître entre les escaliers et le couloir. A ce moment, elle vit Kyle foncer sur Alex comme un boulet de canon. D'autres élèves étaient là, et ils se rassemblaient de plus en plus autour de Kyle et Alex pour voir comment ils se battaient.
- Qu'est ce qui se passe ? demandait une voix masculine derrière Jess
Elle se retourne et vit son voisin de classe.
- Hé salut ! C'était pas toi la dernière fois en classe ?
- Oui Jess... Apparemment tu m'as à peine remarqué...
- Oh j'suis désolée euh... C'est quoi ton prénom ? demandait-elle d'un air abruti
- Steph !
D'un coup, la foule a laissé un trou, laissant Kyle glisser tout le long du couloir en passant à travers le chemin de Luke qui a failli l'écraser.
- Kyle ? demandait-il en ignorant ce qui était en train de se passer
La foule derrière qui montait sans cesse pour voir le combat entre Kyle et Alex bouscule alors Luke qui tombe de côté. La boîte qu'il tenait encore à la main était envoyée au loin avec quelques cartes qui sont sorties. Alex s'approche de Kyle :
- Restes hors de ma vue t'entends ? Si jamais j'te vois j'te porte le coup d'grâce !
Luke se précipite d'abord vers Kyle. Jess voulut interrompre l'aide de Luke mais Steph l'en empêche. Pendant ce temps, Gwenia rejoignait la foule regarder la scène.
- Hey... Ca va ? demande Luke
- Bon, et bien, j'espère que ton ami a reçu le message que je lui ai donné ! dit Alex en s'adressant à Luke tout en commençant à partir.
- Mais ça va pas, non ? Qu'est ce qui te ... ? criait Luke à Alex. qui se retournait de nouveau en pensant que Luke s'était bien adressé à lui.
Luke s'interrompit brutalement en entendant d'autres voix :
- Non, c'est pas à moi...
- Non plus !
- Connais pas !
Un jeune élève avait trouvé une boîte et des cartes par terre et les avait ramassé en demandant aux autres si cela leur appartenait.
- Hé ! C'est à moi ! criait Luke.
- Alors comme ça monsieur joues à l'Etoile du Jugement ? demandait Alex d'un air hautain en regardant Luke récupérer sa boîte et ses cartes. Dans ce cas, je te défierais bien.
- Je veux bien ! répond Luke. Mais, à condition que tu laisse Kyle tranquille et tous ses proches avec.
- Uniquement si tu gagnes alors. En revanche, si tu perd, tu ne devras plus te mêler de mes affaires, et surtout si ça concerne ce Kyle ! réplique Alex en voyant Kyle se relever.
- Mais qu'est-ce qui se passe ici ? demande un surveillant qui passait par là. Arrêtez ce vacarme, cela nuit aux autres élèves autour de vous qui tentent de réviser !
- N'imp... disait une des élèves.
- Comment ça "N'imp" ? Des élèves redoublent chaque année, alors ils révisent pour réussir leurs études à eux, et ils ne doivent sûrement pas être censés subir vos agitations !
Luke, Kyle, Jess et Steph se rejoignent.
- A priori t'es un peu mal barré ! dit Steph
Gwenia, elle regardait au loin Luke et sa bande à distance pendant un moment, puis, disparaît aux alentours.

Chapitre 3 : Mirage

- J'y crois pas que tu gardes encore les cartes de Mirage ! s'énerve Jess
- Elle me les as offertes ! réplique Luke
- Et elle est morte !
- Elle est morte ? demande Steph
- C'est une longue histoire... répond-elle, puis se tournant vers Kyle. N'empêche, qu'est ce qui t'a pris de porter le premier coup à Alex ?
- Déjà, c'était lui qui m'avait frappé en premier, et ensuite, Sullivan ne semblait pas être en état de parler normalement : elle bégayait à fond dans ses questions, comme si on la menaçait de quelque chose qu'elle ne souhaitait pas révéler...
- Ca reste à vérifier. dit Steph. Par contre, Luke n'a aucune chance de vaincre Alex.
- Et pourquoi ça ? demande Luke
- Il possède de bons decks, et cela dans tous les types de jeux, que ce soit jeux de cartes ou jeux de stratégies ou autre : il possède un grand arsenal de bons jeux... Et en plus, pour ce défi, il n'aura rien à perdre. Ce qu'il aime surtout, c'est les jeux !
- Au fait Luke, demande Jess. Depuis quand as-tu joué pour la dernière fois à ce jeu ? Car il me semble ne pas t'avoir vu ressortir ces cartes...
Luke restait silencieux et hésitant : les autres comprirent qu'il n'avait pas joué depuis longtemps.
- Tu te souviens encore des règles au moins ? demande Steph
- Euh... C'est un peu vague mais...
- Bon, j'vais t'expliquer les règles...
Steph fut interrompit par la sonnerie : les cours vont commencer et Steph n'a pas d'autres choix que de l'expliquer à Luke plus tard.

- Et j'active L'Empathie ! Tu te souviens encore de son effet non ? demandait Mirage
- Oui, oui. Tu as le droit de m'infliger des dommages égaux aux points de vies perdus de l'un de mes monstres encore en jeu. râlait Luke
- Oui. Et je choisis ton Alonabe ! Tu as utilisé son effet spécial de transfert neuf fois pour dévier neuf de mes attaques pour le prix de 90 de ses PV (points de vie). Par conséquent tu perds 90 LP (life points) et comme il ne t'en reste que 65, tu as encore perdu ! riait Mirage avec plaisir tout en reprenant son jeu.


Luke était distrait en cours, il ne pensait qu'à ses défaites avec Mirage et se demandait s'il pouvait gagner. Les 26 cartes qu'il avait étaient assez bien utiles en combinaisons ! Finalement, c'est sous les yeux indiscrets de Gwenia qu'il regarde nerveusement ses cartes.

Monstres

- Alonabe
- Dreisteins
- L'Enquêteur
- Le Connecteur
- Le Connecteur
- Le Sondeur
- Le Sondeur
- Le Sondeur
- Le Sondeur
- Le Sondeur
- Ronen
- Synthétique A
- Synthétique B
- Synthétique C
- Ticristaga

Magie

- Absorbtion
- Connexion
- Contrôle d'entité
- Contrôle de jeu
- Contrôle de déroulement
- Contrôle d'envoûtement
- Contrôle d'action
- Phobie
- Récupérateur

Hors-Jeu

- L'Embranchement
- Général Synthétique

Il possède donc pas mal de cartes lui permettant ainsi d'avoir un bouclier de protection, mais n'en possède pas assez pour atteindre l'adversaire. Seuls Les Connecteurs et les Synthétiques combinés à la Connexion permettent d'attaquer l'adversaire. Ce qui pourrait s'avérer un peu délicat.
- Tu es en train de te préparer pour jouer contre Alex ? demande Gwenia
- Ouais...
- Ca se joue comment ? demande-t-elle Il faut combien de cartes pour jouer ? enchaîne Gwenia

- Je t'explique les règles, tout d'abord, avant de jouer, il faut un minimum de 25 cartes. Le jeu se répartit en moyenne à 65% de cartes monstres et le reste de magies ! Il faut savoir qu'avec 25 cartes, c'est très peu, et il faut jouer vite sinon on risque de perdre à cause de la pioche. D'habitude tout le monde joue entre 25 et 30 cartes, plus tu vas haut en nombre de cartes et moins tu joueras aussi bien que tu ne l'espérerais. disait Mirage
- Donc, si je comprends bien, le mieux c'est de bien construire son deck avec 25 cartes pile.
- C'est bien le meilleur conseil sur la construction du jeu.


- Mince... murmure Luke. Je n'ai pas assez de cartes pour pouvoir jouer... Oh ce n'est vraiment pas d'chances...

Du côté de Kyle, il s'est mit à côté de Sullivan.
- Pourquoi t'es là ? demande Sullivan
- Je voulais savoir ce que cet Alex t...
- Ca ne te regarde pas ! coupa Sullivan d'un ton sec, automatique et exigeant de sa part.

- Qui est cette Mirage ? demande Steph à Jess
- Une peste qui continue de détruire le mental de Luke !
- Je croyais qu'elle est morte ! s'étonne Steph
- C'est justement bien le problème ! dit Jess

Chapitre 4/8 : Sortie Imprévue

Au gymnase, Jess expliquait petit à petit l'histoire qui s'était déroulée à propos de Luke et de Mirage Wayne. Ils étaient très proches l'un de l'autre, mais étaient très jeunes à ce moment là (12/13 ans). Leur amour a duré tout de même assez longtemps. Un jour, les parents de Luke l'ont vu embrasser un jeune gay. En vérité, Luke n'y était pour rien : il a été embrassé par surprise. Mais ses parents ont dit ce qu'ils ont cru de Luke a Mirage qui a alors craqué et s'est enfuie chez elle. Luke s'est donc disputé avec ses parents. Et ce que personne ne savait, c'est qu'un problème technique a provoqué un incendie chez Mirage. Elle a dû pleurer très fort pour ne rien entendre, ou tout simplement : elle souffrait tellement qu'elle ne se souciait pas de ce qui lui arrivait.
- Kyle était mon ancien petit ami, et il était aussi le voisin de Mirage, dit-elle. Il connaissait Luke, et il l'a tout de suite appellé quand il a remarqué l'incendie après avoir appellé les secours. On ne reconnaissait aucun corps une fois sortis de l'incendie : leurs visages étaient noirs, certains respiraient encore, d'autres étaient mort. On n'a jamais su ce qui était arrivé à Mirage. Mais on saurait si elle est encore vivante ou pas, on l'aurait su puisqu'on devrait être mit au courant.
- Il tenait beaucoup à Mirage ? demande Steph
- Il en fait pratiquement que des cauchemars sur ce fameux jour...

Après un petit moment de silence, Kyle reprit la discussion :
- D'habitude, je ne me mêles pas aux histoires d'autres couples. Mais j'ai l'impression qu'il te menace du mal de toi ou d'une chose que tu tiens à coeur. Et vu ce qu'il dit et ce qu'il fait, j'ai bien l'impression qu'il tient à toi, du moins, un peu trop...
Sullivan hésitait, elle était un peu nerveuse.
- Je suis sûr que tu ne l'aimais pas, continue Kyle. Tu avais l'air d'avoir peur de lui...
- Tu ne sais pas de quel problème tu parles ! coupa Sullivan.
- C'est justement pourquoi je te le demandes ! Tu ne vas pas laisser une occasion de pouvoir te libérer de son emprise sur...
- Personne ne pourra m'aider ! Pas tant que j'aurais fini mes études et mes parents leurs dettes et leurs impôts ! Alex est riche... Du moins, assez riche pour nous aider à payer mes prochaines études et à payer nos problèmes. Il m'a choisi pour petite amie pour mon profil, c'est peut-être l'avantage que j'ai donné à ma famille, sans quoi on serait à la dèche. Et si je ne satisfais pas Alex, sa famille ne nous aidera plus et toute ma famille sera à la rue. Tu comprends pourquoi je ne peux pas lui désobéir ?

- Tu n'as pas assez de cartes pour pouvoir jouer contre Alex ? Comment tu vas faire alors ? demande Gwenia
Soudain, l'alarme incendiaire s'est déclenchée. Il semblerait que ce soit l'entraînement annuel, mais pourquoi aussi tôt ? Serait-ce un vrai incendie ? Tous les élèves se lèvent et se rassemblent sortir "calmement sans paniquer" !
- Tu viens Gwenia ? demande Luke qui la voyait un peu immobile fouillant l'on ne sait quoi.
- Oui, oui, j'arrive !
Ce sont les professeurs qui se sont demandés pourquoi cet entraînement a été lancé. Le professeur de sport de Jess et Steph quand à lui s'en désitéressait guère, car il n'avait pas trop le temps d'en savoir plus directement.
- Bon, on fait place au vote. Levez la main ceux qui préfèrent l'escalade. [...] Et ceux qui préfèrent la piscine ? [...] Bien, la semaine prochaine ce sera piscine. Chacun amènera ce qu'il lui faut, vous n'aviez plus l'âge de savoir ce que vous deviez emmener ou pas. Sur ce, restez ici un moment je reviens.
Le professeur rejoignait le groupe d'autres professeurs, ils se posaient la même question "Pourquoi maintenant ?". Les surveillants, l'infirmière et même le directeur rejoignent le groupe.
- On ne sait pas qui a activé cette alarme : l'entraînement n'était pas prévu aujourd'hui.

Tags :
Category : The Death's Game | Comments (0) | Write a comment |

| Contact author |